Papa à la chasse aux lagopèdes
1 7 3
3

Papa à la chasse aux lagopèdes

Can. 2008. Comédie de Robert Morin avec François Papineau, Georges Aubin, Ben Gibson. Un fraudeur fuit vers le Grand Nord où l'attend un avion qui le conduira aux Bahamas, tout en se filmant pour laisser un témoignage à ses deux filles chéries. Réflexion intelligente et nécessaire sur les dérives du capitalisme. Récit empreint d'humour, de poésie et de tendresse. Réalisation précise et soignée, tirant le meilleur parti d'un dispositif formel minimaliste. Performance remarquable de F. Papineau. (sortie en salle: 21 novembre 2008)

Général Général

Genre : Comédie
Durée : 91 min.
Réalisation : Robert Morin
Scénario :
Montage : Michel Giroux
Pays : Canada (Québec)
Distributeur : Coop Vidéo
Interprètes : François Papineau
Georges Aubin
Ben Gibson

Menacé de prison pour avoir fraudé des centaines de petits épargnants, un homme d'affaires fuit vers le Grand Nord où l'attend un avion qui le conduira aux Bahamas. Chemin faisant, il se filme pour laisser un témoignage à ses deux fillettes chéries.

L’avis de Mediafilm

Par le biais d'un dispositif minimaliste dont il a le secret, Robert Morin (YES SIR! MADAME..., PETIT POW! POW! NOËL) suscite une réflexion nécessaire sur une problématique très actuelle et ce, avec humour, poésie et tendresse. La performance généreuse et nuancée de François Papineau force l'admiration.

Revue de presse

Make money, salut bonsoir!

À la fois une attaque en règle contre le capitalisme sauvage et le portrait d'un petit rêveur devenu un grand crosseur, PAPA À LA CHASSE AUX LAGOPÈDES confirme le grand talent de Morin qui, avec pratiquement rien d'autre qu'une caméra, un acteur et ce qui les entoure, crée une foule de moments drôles, touchants ou qui font réfléchir.

Les Confessions d'un PDG

Avec PAPA À LA CHASSE AUX LAGOPÈDES, (Morin) opère une véritable radiographie du capitalisme sauvage tout en soignant ce vaisseau essentiel et existentiel qu'est la famille. Peu subtile et (...) répétitive, cette dernière oeuvre doit beaucoup à François Papineau, magistral dans un rôle complexe, qui est capable de faire rire aux larmes (...) et d'émouvoir.

La Finance expliquée à mes filles

Maître de la trouvaille en vidéo, Robert Morin lâche ici son comédien, seul, à quel- ques échanges près, devant une caméra: réalisme garanti. (...) Robert Morin touche la cible (...). Le monde est à pleurer, mais il trouve le moyen d’en rire. François Papineau se révèle tout à fait étonnant dans cette confession d’un voleur des temps modernes.

Ce que Morin pense de la finance

Cette fiction hyperréaliste tire à boulets rouges et Morin peut être accusé de manquer (encore?) de subtilité. (...) C'est gros. Mais la caricature tient la route, le cynisme et la forme intimiste propres à Robert Morin donnant à la dénonciation et sa distance, nécessaire à un fait d'actualité, et son originalité.

Lamento pour un fraudeur

(Morin) se fait (...) cruel à l'égard (du) capitalisme (...). Délaissant parfois la forme âpre du journal intime, il fait surgir des personnages qui illustrent les divers recoins de la conscience d'un sans-coeur de la finance. Procédé souvent amusant, (...) ces pantins moralisateurs étoffent la pensée d'un brigand qui ne serait autrement qu'un père larmoyant.

La Fuite d'un beau sans-coeur

PAPA À LA CHASSE AUX LAGOPÈDES est un véritable tour de force à la fois pour l'acteur et le cinéaste. C'est un film réalisé avec peu de moyens, mais qui parvient à voler haut par le pouvoir de l'imagination et par la force de l'interprétation. Le scénario, qui est à la fois une périlleuse fuite en avant et un douloureux retour en arrière, est captivant.

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Favorite, La La Favorite
Mediafilm

Irl. 2018. Drame historique de Yorgos Lanthimos avec Olivia Colman, Rachel Weisz, Emma Stone. Classement: 13 ans +.


Au XVIIIe siècle en Grande-Bretagne, une jeune noble déchue dispute à sa cousine son statut de favorite auprès de la vulnérable et influençable reine Anne. Leur rivalité est exacerbée par les jeux de coulisses opposant le premier ministre et le chef de l'opposition.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!