Hôtel La Louisiane
1 7 4
4

Hôtel La Louisiane

Can. 2015. Documentaire de Michel La Veaux. Portrait d'un établissement sans luxe de Saint-Germain-des-Prés à Paris, où ont autrefois séjourné les existentialistes et leur muse Juliette Gréco. Oeuvre personnelle sur les créateurs. Quelques passages à vide. Archives peu nombreuses. Réalisation sobre mais inspirée. Témoignage exceptionnel de J. Gréco. (sortie en salle: 18 décembre 2015)

Général Général

Genre : Documentaire
Durée : 89 min.
Production : Ginette Petit
Nathalie Bissonnette
Réalisation : Michel La Veaux
Scénario :
Photographie : Michel La Veaux
Musique : Chantal De Villiers
Montage : Annie Jean
Pays : Canada (Québec)
Distributeur : K-Films Amérique

Portrait d'un établissement sans luxe de Saint-Germain-des-Prés à Paris, sorte de carrefour de créateurs audacieux et libres qui a abrité autrefois les existentialistes et leur muse Juliette Gréco, et où Robert Lepage a imaginé en partie sa pièce "Les aiguilles et l'opium".

L’avis de Mediafilm

Les plus beaux instants de ce film appartiennent à Juliette Gréco. Plutôt qu'un portrait conventionnel de l'établissement, le cinéaste s'intéresse à ce que ce lieu éveille chez les créateurs qui ont dormi dans ses lits. Amoureux de la lumière mais réfractaire à l'obligation de faire joli, Michel La Veaux filme décors et personnages à l'échelle l'un de l'autre.

Revue de presse

Les Îlots de résistance

(...) le document demeure fascinant, informatif, réjouissant, même un brin espiègle dans sa façon de raconter quelques cancans sur des personnalités ayant fréquenté les lieux sans jamais tomber dans le «people extrême».

Le Temps retrouvé

Avec HÔTEL LA LOUISIANE, Michel La Veaux transcende le documentaire en lui octroyant une sorte de potion miraculeuse qui consiste à célébrer la vie. Et la caméra, souvent insistante sur les couloirs montre jusqu’à quel point le temps passe vite, mais peut aussi s’arrêter (...) pour le vivre.

Propos de...

"(...) j’ai vu cet endroit comme une sorte d’îlot de résistance lorsque j’ai rencontré les premiers intervenants du film. Parce qu’effectivement ce lieu de passage se trouve dans un quartier (...) aujourd’hui très cher pour les petites bourses; et pourtant l’hôtel préserve son côté archaïque (...) et résiste donc au temps et à tout ce qui est autour."

Commentaires

L'infolettre de Mediafilm

Pour être tenus informés des sorties de films, toutes plateformes confondues, rien de mieux que l'info-lettre de Mediafilm. Abonnez-vous. C'est gratuit!

Le film de la semaine
Cote Mediafilm () Pupille Pupille
Mediafilm

Fr. 2018. Drame de Jeanne Herry avec Sandrine Kiberlain, Gilles Lellouche, Élodie Bouchez. Classement: Général.


En France, sur une période de trois mois, les étapes administratives et les interventions humaines ayant mené à l'adoption, par une quadragénaire célibataire, d'un bébé qui avait été confié à l'État par sa mère à la naissance.

Vous avez besoin de IE 8+ pour visualiser cette page!